Histoire, géographie et sciences, les trois thèmes principaux de ce que nous devrions tous savoir
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Pays - Tchad

Aller en bas 
AuteurMessage
Zébulon
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 30/06/2018
Age : 67

MessageSujet: Les Pays - Tchad   Ven 7 Sep - 15:41


                    En plein centre de la capitale N'djamena , cette place fût érigée pour le cinquantenaire de                            l'indépendance de la République du Tchad

Lac d'Ounianga Sérir

Le Tchad, en forme longue la République du Tchad, est un pays d'Afrique centrale sans accès à la mer, situé au sud de la Libye, à l'Est du Niger et du Nigeria, au nord du Cameroun et de la République centrafricaine et à l'ouest du Soudan. Sa capitale est N'Djamena.
 
Géographiquement et culturellement, le Tchad constitue un point de passage entre l'Afrique du Nord et l'Afrique noire. Doté d'une superficie de 1 284 000 km2, il est le cinquième pays le plus vaste d'Afrique.
 
Le Tchad se divise en trois grands ensembles géographiques : du nord au sud, on trouve successivement une région désertique, un espace semi-aride, puis la savane soudanaise. Le lac Tchad, qui donne son nom au pays, est son principal plan d'eau ; le point culminant du pays est l'Emi Koussi, dans le massif du Tibesti.
 
Différents États et empires se sont succédé dans la partie centrale du pays depuis la fin du Ier millénaire av. J.-C., tentant de contrôler le commerce transsaharien. De la fin du xixe siècle au début du xxe siècle, la France affirme progressivement sa souveraineté sur l'ensemble du territoire du Tchad actuel, qu'elle incorpore à l'Afrique-Équatoriale française en 1920. Le pays obtient son indépendance en 1960, avec pour premier chef d'État François Tombalbaye ; il conserve néanmoins une relation privilégiée avec l'ancien colonisateur qui est depuis lors intervenu militairement à plusieurs reprises. Le pays est le théâtre de troubles presque-permanents, liés à des dissensions internes, et plus récemment au débordement du conflit du Darfour.
 
En 2003, le pays est devenu un pays exportateur de pétrole, alors que son économie reposait principalement sur la production de coton, d'arachide et de bœuf ; cela a considérablement accru les ressources financières de l'État tchadien, dont le chef actuel est Idriss Déby. Pour autant, le Programme des Nations unies pour le développement classe toujours le Tchad comme le quatrième pays le moins développé au monde dans son rapport annuel de 2012, lui attribuant un indice de développement humain de seulement 0,340.
 
Selon le dictionnaire de l'origine des noms et surnoms des pays africains d'Arol Ketchiemen, le Tchad est surnommé « le cœur mort de l'Afrique » en raison de son enclavement au centre du continent et de son climat particulièrement désertique.
 
Géographie
 
Le Tchad est un pays vaste et de faible densité humaine. Il connaît pourtant d'importants contrastes. Le tiers nord du pays est occupé par le Sahara, et presque vide d'hommes. Plus au sud se trouve le Sahel où les précipitations sont plus importantes, de 300 à 600 mm. C'est dans le Sud de cette zone que se trouve la capitale Ndjamena ainsi que le lac Tchad. Plus au sud encore, se trouve une zone de savane où les précipitations peuvent dépasser 900 mm. C'est là, dans le sud-ouest qu'en moyenne les densités sont les plus élevées.
 
Le Nord et le Centre représentent les deux-tiers de la superficie du pays et comptent environ 30 % de la population totale. Ces régions sont peuplées de populations négro-africaines et sahariennes disparates, mais toutes musulmanes, appartenant aux groupes linguistiques saharien, soudanais oriental et central
Par ailleurs, les Arabes (de souche, métissés et négro-africains arabisés), musulmans, occupent trois grandes zones de peuplement, au Nord (nord-ouest du Kanem), au Centre (Batha, Guéra, Chari-Baguirmi et nord du Ouaddaï) et au Sud-est (Salamat), représentant environ 56,5 % de la population tchadienne.
 
D'autre part, les Hadjaraïs (8,5 %), nom de désignation ethnique, communément attribué aux divers groupes ethniques (plus en référence à la région administrative qu'à leurs divergences culturelles ou religieuses) qui peuplent le centre et le centre-ouest du pays, groupes linguistiques afro-asiatique, tchadique, nilo-saharien, bongo baguirmi, sara baguirmi, baguirmi, soudanais oriental et central, sont majoritairement musulmans. Néanmoins, il existe une minorité de chrétiens voire des animistes dans cette partie du territoire.

Enfin, le Sud-Ouest, chrétien, musulman et très marginalement animiste, est composé de populations négro-africaines appartenant aux groupes linguistiques tchadien et soudanais central (Saras – 30 %, Ngambayes – 5,5 %, Toupouris, Kotokos, Baguirmis, Massas, et autres – 9,5 %).

Vue de la guelta d'Archei dans le massif de l'Ennedi

Plage sur une rive du Chari à N'Djamena

Vue de l'Era Kohor à l'intérieur de la caldeira de l'Emi Koussi.


Armoiries du Tchad







_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://raconte--moi.forumactif.com
 
Les Pays - Tchad
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corsept étymologie nom de commune pays de Retz
» Admission Pays de la Loire
» Le pays d'Urfé
» Conditions pour vivre ou voyager vers les pays mécréants
» parler pays bidar & de paroisse primitive Pleyben

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raconte-Moi :: Géographie :: Les pays-
Sauter vers: