Histoire, géographie et sciences, les trois thèmes principaux de ce que nous devrions tous savoir
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dérive des continents

Aller en bas 
AuteurMessage
Zébulon
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 30/06/2018
Age : 67

MessageSujet: Dérive des continents   Lun 30 Juil - 18:02

.
Illustration de la dérive des continents avec la dislocation
 de la Pangée (du Trias à aujourd'hui).

On appelle dérive des continents l'ensemble des déplacements horizontaux des continents (ou des blocs continentaux) les uns par rapport aux autres.

L'hypothèse de la dérive des continents a été suggérée dès 1596. Elle a ensuite été développée et popularisée, mais mal défendue, par Alfred Wegener en 1912. Après la découverte des anomalies magnétiques du fond des océans dans les années 1960, la dérive des continents est devenue une réalité attestée par des observations directes et indirectes, et que l'on comprend dans le cadre plus général de la théorie de la tectonique des plaques.

Histoire


Précurseurs

Le cartographe flamand Abraham Ortelius remarque dès 1596 que les formes des continents le long des côtés opposés de l'océan Atlantique (en particulier, l'Afrique et l'Amérique du Sud) semblent s'articuler, et suggère que les Amériques ont été « arrachées » à l'Europe et l'Afrique (par les séismes et les inondations). Francis Bacon en 1620, François Placet en 1658, Theodor Christoph Lilienthal en 1756, Alexander von Humboldt en 1801 et 1845 et Antonio Snider-Pellegrini en 1858 tiennent des propos similaires. En fait, l'idée que la Terre a subi de profonds changements de toute nature au cours de son histoire est largement partagée jusque vers la fin du xixe siècle. Charles Lyell écrit par exemple, en 1872 : « Continents, therefore, although permanent for whole geological epochs, shift their positions entirely in the course of ages » (« Les continents, donc, bien que permanents durant des périodes géologiques entières, changent complètement de position au cours des âges »).

 L'ouverture de l'Atlantique, illustration de Snider-Pellegrini de 1858.


Alfred Wegener

Le 6 janvier 1912, lors d'une conférence à la Société géologique de Francfort15, l'astronome et météorologue allemand Alfred Wegener fait un exposé sur « les translations horizontales des continents », dans lequel il propose une nouvelle théorie associant géophysique, géographie et géologie. En 1915 il publie la première édition de son livre Die Entstehung der Kontinente und Ozeane (« La Genèse des continents et des océans »), qui connaîtra trois autres éditions (1920, 1922 et 1929)b et de nombreuses traductions.

C'est Wegener qui forge l'expression « dérive des continents » (Kontinentalverschiebung). Comme ses prédécesseurs il note la complémentarité des côtes des deux côtés de l'Atlantique, mais son approche s'en distingue par le caractère pluridisciplinaire de ses arguments :

- arguments géologiques :
- similitude des ensembles géologiques situés de part et d'autre de l'océan Atlantique 
  (âge et nature des terrains, orientation des déformations),
- distribution particulière des chaînes de montagnes à la surface du globe (cordillères du pourtour de
  l'océan Pacifique, et chaîne des Alpes se prolongeant sur le continent asiatique) ;
- arguments paléontologiques : les fossiles d'Amérique, d'Afrique du Sud, de Madagascar, d'Inde, d'Australie
  et de l'Antarctique témoignent d'une faune et d'une flore très semblables sur ces continents jusqu'au début
  de l'ère secondaire (environ 200 millions d'années), époque à partir de laquelle les fossiles divergent sur
  les différents continents ;
- arguments paléoclimatiques : traces de climats anciens très différents des climats actuels, qu'un simple
  changement du climat global de la Terre ne suffit pas à expliquer ; ainsi, la présence de tillites datées du
  carbonifère en Afrique du Sud et en Australie atteste d'un climat glaciaire à cette époque, tandis que des
  fossiles de fougères arborescentes retrouvés dans les sédiments carbonifères d'Europe et d'Amérique du
  Nord témoignent d'un climat tropical à la même époque.

Wegener conclut que les continents ont formé il y a 200 millions d'années un super-continent unique, la Pangée, bordé d'un super-océan, la Panthalassa.

Dérive des continents au cours des 200 
derniers millions d'années.







_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://raconte--moi.forumactif.com
 
Dérive des continents
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dérive des continents???
» 5 ou 6 continents???
» Dernières nouvelles du front, choses vues dans un système éducatif à la dérive
» La plus grande dérive du zen !
» 2013 4. Dispositif de protection contre la chute libre, la dérive et la survitesse de la cabine pour un ascenseur hydraulique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raconte-Moi :: Géographie :: Formation des continents-
Sauter vers: